ACTUALITES

Découvrez la monodiète

Une pratique alimentaire à découvrir et à adopter : la monodiète

 

Sachez que plus du tiers de l’énergie de l’organisme est mobilisée pour la digestion des différents repas de la journée, énergie ainsi utilisée, qui ne peut donc pas être mise au service d’autres fonctions corporelles.

 

La période des fêtes, dont vous sortez depuis peu, est rarement de tout repos pour le système digestif.

Nourriture abondante et riche, repas longs et répétés, boissons alcoolisées plus fréquentes qu’à l’ordinaire, etc. ont mis à mal votre système digestif et votre organisme tout entier.

Celui-ci doit pourtant être opérationnel pour affronter efficacement la fin de la saison hivernale.

 

La monodiète peut vous aider à purifier votre organisme et à lui redonner une belle vitalité.

Le principe est de mettre au repos le système digestif en ne lui donnant à digérer qu’une seule sorte d’aliment, voire un seul aliment sur un repas, sur une journée ou plusieurs jours.

En effet, plus on mélange les aliments, plus la digestion est difficile, et plus l’organisme se fatigue, alors que la digestion d’un seul aliment ne demande que peu d’énergie.

L’organisme va donc pouvoirutiliser cette énergie libérée en la mettant au service de l’autoréparation cellulaire, de la purification du système digestif et de l’élimination des toxines.

La monodiète est facile à mettre en œuvre mais nécessite tout de même un temps de préparation, de façon à permettre une élimination des toxines sans désagrément.

Il convient donc de supprimer les protéines dans les 2 jours précédents et d’alléger ses repas, tout en augmentant l’hydratation en dehors des repas.

La veille du début de la monodiète, vous pourrez faire un repas uniquement végétal à midi et votre dîner se composera seulement d’une soupe épaisse à base de légumes verts riches en fibres (poireaux, courgettes, haricots verts, choux, etc.) de façon à provoquer un balayage intestinal.

Les jours suivants, vous pourrez choisir soit de ne manger qu’un seul aliment, soit d’alterner les aliments au cours de la journée : raisin, carottes, pommes, riz complet, radis noirs, poires, choux, etc.

Par exemple : pommes crues le matin, riz complet à midi, kiwis au goûter et carottes le soir, à volonté.

Les aliments peuvent se consommer crus, cuits ou en jus ; par exemple, carottes crus, jus de carottes ou purée de carotte. Vous pouvez ajouter des épices, un peu d’huile d’olive et de sel, selon votre goût.

Des tisanes drainantes ou digestives seront également les bienvenues pour faciliter l’élimination : chardon marie, romarin, fumeterre, artichaut, pissenlit pour le foie, thym, plantain pour purifier le sang par exemple.

Bien entendu les monodiètes de viande, charcuterie, fromage, chocolat, céréales à gluten sont exclues !

La durée conseillée pour une monodiète est de 3 à 4 jours, après lesquels vous reprendrez progressivement une alimentation normale, mais même une journée ou un repas de monodiète apporte déjà des bénéfices.

A vous d’essayer si vous vous sentez prêts !

 

Sandrine PETIT

Naturopathe-Iridologue

Petit déjeuner santé: le Miam-ô-fruits

Idées de petits déjeuners santé

 

La semaine dernière, j’ai évoqué les principes d’une composition réussie pour un petit déjeuner vitalisant, bon pour les neurones, pour le moral et pour l’organisme.

 

Laissez-moi aujourd’hui vous aider à passer à l’action en vous donnant deux idées pour ce premier repas de la journée :

 

-      Pour ceux qui apprécient la saveur sucrée, je vous propose de déguster un Miam ô fruits. Cette préparation, très complète, à base de fruits et de graines oléagineuses a été mise au point par France Guillain. Elle est aussi agréable pour les yeux que pour les papilles  et n’a pas son pareil pour régénérer et revitaliser l’organisme :

  • Commencez par écraser ½ banane au fond d’une assiette creuse : la banane oxydée à l’air apporte des protéines ; de plus elle alcalinise l’organisme et aide ainsi à lutter contre l’acidose de plus en plus fréquente de nos jours.
  • Versez sur la banane 2 cuillères à soupe d’huile de colza et émulsionnez : bon équilibre dans les apports d’omégas 3 et d’omégas 6, ces bons gras indispensables aux cellules du cerveau.
  • Versez ensuite le jus d’1/2 citron : apport de vitamine C et d’antioxydants.
  • Ajoutez 2 cuillères à soupe d’un mélange de graines de lin et de sésame moulues (sinon les graines, trop petites pour être mâchées, ne sont pas assimilées par l’organisme) : le lin apporte également des omégas 3 et a également un effet laxatif doux, le sésame est un des aliments les plus riches en calcium.
  • Ajoutez ensuite 1 cuillère à soupe de 3 autres graines oléagineuses moulues ou non, pour ceux qui aiment croquer ; au choix : amandes, noisettes, noix, graines de courges, de tournesol, noix de cajou, etc. : apport de divers bon gras
  • Ajoutez enfin 3 fruits ou demi-fruits de saison (sauf agrumes, pastèque, melon), en fonction de vos goûts et de votre appétit : les fruits apportent des vitamines, des antioxydants, des enzymes, des minéraux.

Astuce :

Vous pouvez saupoudrez votre préparation de cannelle, pour sa saveur délicate, et vous profiterez ainsi de ses vertus sur la circulation, sur la glycémie et de ses propriétés antiseptique, antivirale et anti-fatigue.

 

-      Pour ceux qui préfèrent la saveur salée, je vous proposele menu suivant :

  • Galette de sarrasin ou pain complet bio, avec au choix : œuf au plat ou à la coque, jambon, fromage de chèvre ou brebis,  accompagné d’une petite tomate.
  • Fruits frais
  • Quelques graines oléagineuses au choix

 

Vous n’oublierez pas la tasse de  thé vert pour hydrater votre organisme.

 

Et surtout prenez le temps de déguster en ayant conscience de vous faire du bien !

 

 

Petit déjeuner santé

Un petit déjeuner santé pour rester en forme toute la journée

 

Le mois de janvier est souvent propice aux bonnes résolutions.

Pourquoi ne pas saisir cette occasion pour adopter de bons comportements alimentaires, qui vous suivront tout au long de l’année ?

Je vous propose de commencer aujourd’hui par le premier repas de la journée.

Le petit-« dé-jeuner » correspond donc à la prise alimentaire qui va rompre le jeûne physiologique de la nuit, indispensable à l’auto-réparation du corps. Il est donc primordial d’apporter à l’organisme les aliments et boissons qui vont lui donner l’énergie nécessaire pour aborder la journée dans les meilleures conditions possibles.

Le premier conseil que je souhaite vous donner est de consacrer véritablement un moment, au minimum 15 mn, à ce petit-déjeuner. Prendre le temps de vous asseoir, de savourer les aliments, de les mastiquer suffisamment longtemps, d’être totalement présent physiquement et mentalement, de façon à manger en conscience. Le petit-déjeuner se doit d’être le repas le plus important de la journée, il est donc essentiel de lui consacrer un vrai moment. Il conviendra peut-être de modifier quelque peu votre organisation de façon à l’inscrire dans votre planning.

Le second conseil concerne la composition de ce petit-déjeuner : Il doit apporter de l’énergie tout en évitant les aliments à index glycémique élevé (viennoiserie, pain blanc, confiture, céréales soufflées, etc.)

-      Il doit contenir une boisson, chaude de préférence, en fin de repas, pour relancer la digestion : thé vert pour ses vertus anti-oxydantes ou infusion digestive, plutôt que café, et encore moins café au lait, totalement indigeste pour l’organisme. Le café est considéré comme un toxique par l’organisme, qui va donc accélérer son métabolisme pour s’en débarrasser au plus vite, d’où son effet dopant bien connu, il n’est donc pas conseillé à forte dose.

-      Un apport d’acides gras de bonne qualité est indispensable au fonctionnement du cerveau et à la fluidité des membranes cellulaires. Misez sur les graines oléagineuses : noix, amandes, noisettes, courge, tournesol, noix de cajou, etc.

-      Un apport de vitamines et de fibres avec un fruit frais (et non un jus de fruit, qui, même fait maison,  est dépourvu de fibres, donc possède un index glycémique élevé)

-      Un apport de protéines : œuf, jambon, poulet, fromage. Elles favorisent la satiété, et évitent la fringale de milieu de matinée.

-       Un apport de céréales complètes ou semi-complètes : galettes de sarrasin, pain complet, flocons d’avoine, etc.

N’oubliez pas qu’un petit déjeuner de bonne qualité est un atout réussite majeure !

Bon appétit !

Nouveau! Massage Ayurvédique Abyhanga

 

Le massage ayurvédique Abhyanga est un massage à l'huile chaude originaire d'Inde du Sud préconisé dans l'entretien du bien-être.

C’est un massage de relaxation, non thérapeutique.
Ce massage enveloppant tout en effleurages et mouvements amples sert à détendre et faire circuler l'énergie pour l’harmoniser. A la fois tonifiant et apaisant, il favorise un mieux-être aussi bien physique que psychique.

La douceur de ce massage invite au laisser-aller total. Ses bienfaits sont nombreux :
- procure bien-être et sérénité          - efface les tensions
- efface la fatigue                              - améliore la vitalité (drainage)
- adoucit et assouplit la peau              - assouplit les articulations 

Durée: 1h10                                                Tarif: 70 €

 

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...
Voir tous les commentaires

Commentaires

09.05 | 16:48

Bravo pour votre introduction, cela résume bien le parcours à suivre pour devenir naturopathe : https://www.formationnaturopathe.com

...
25.08 | 15:12

Je partage entièrement votre connaissance et je compte aller plus loin pour découvrir plus,et je compte sur vous. merci

...
15.08 | 11:02

Bravo : votre site est très riche. Je n'ai pas trouvé votre parcours antérieur et de ce qui vous a mené à l'activité de naturopathie, votre formation. Merci.

...
11.08 | 09:32

Bonjour, je tenais simplement à vous remercier pour votre initiative d'avoir créé ce site. Je le trouve très enrichissant et valorisant.

...
Vous aimez cette page